Langues

Laboratoire de recherche
UMR 6602 - UCA/CNRS/SIGMA

Périnatalité, grossesse, Environnement, PRatiques médicales et Développement (PEPRADE)

 

Présentation

PEPRADE est consacrée à l'évaluation médicale dans le contexte de la périnatalité (pré-grossesse, période néo-natale, accouchement).

Notre recherche a un objet de santé publique car elle permet d'identifier des éléments impactant sur le déroulement de la grossesse et l’avenir de l’enfant et de proposer des pratiques mieux adaptées. Elle comporte des sous-objectifs translationnels notamment concernant le diagnostic pendant la grossesse.

L'évaluation médicale, qui est notre spécificité, est orientée dans deux directions :

  • évaluer une « intervention » sur le patient (une pratique professionnelle, un type d’imagerie, une stratégie de prise en charge ou une action de prévention) ;
  • évaluer un (des) risque(s) au(x)quel(s) est potentiellement exposé la mère ou l'enfant (toxicité d’un produit, effet physique des ultrasons de cisaillement, environnement, précarité).
    L'interfaçage transdisciplinaire clinique, épidémiologique, mathématique, économique, statistique, sociologique permet de mieux cerner les indicateurs à évaluer et de construire le design des études à mener.
 

 

L’étude des pratiques professionnelles et interventions correspond à des enjeux majeurs de santé publique pour la mère et l’enfant.

- A titre d’exemple, en 2015 l’hémorragie reste une cause majeure de morbidité des mères. Parmi les études réalisées, nous évaluons, à l’aide de photographies de dispositifs de recueil, la pertinence de l’appréciation par les professionnels de santé du volume de sang perdu. Le but est de proposer, via un support visuel, une échelle qui soit un référentiel utilisable en pratique quotidienne pour apprécier avec pertinence, le volume d’une hémorragie et prendre les mesures adéquates.
- Un autre aspect concerne l’appui aux services d’obstétrique, de périnatalité et de pédiatrie du secteur d’Ivankiv, dans la région de Kiev. En sus de la question de l’exposition aux polluants, l’objectif est de déterminer les stratégies les plus coût-efficaces pour assurer l’évolution et la modernisation des prises en charge de grossesse et de la petite enfance.
- L’hémorragie tardive du post-partum, peu étudiée, est également un des thèmes de l’équipe.
- L’axe « pratiques maïeutiques durant le travail d’accouchement » se veut être une approche rationnelle des pratiques réalisées dans de nombreuses maternités mais de façon empirique.
- A coté de ces analyses fines des pratiques, ni les décideurs sanitaires, ni les professionnels ne disposent d’outil de veille permettant un relevé en temps réel et anonyme d’indicateurs statistiques de santé. Nous travaillons à l’évaluation de la pertinence de l’usage des techniques de grille dans l’exploitation des bases données. Des serveurs miroirs de recueil et d’anonymisation sont interfacés avec les bases de données périnatales d'établissements hospitaliers de la Région.

 L'axe imagerie

L’axe imagerie concerne principalement les ultrasons qui constituent la modalité de choix chez la femme enceinte. Un contrat de partenariat tripartite (Industriel,UdA,CHU) a été signé avec le société (française) SUPERSONIC IMAGINE pour nous doter de leur machine « l’AIXPLORER » sur laquelle des évolutions novatrices sont envisageables sous réserve d’être évaluées en pré-clinique.
Ainsi, par convention, la totalité des échographes du marché mondial sont paramétrés pour construire l’image en considérant que la célérité des ultrasons dans les milieux biologiques est proche de l’eau soit 1540 m/s. Avec l’épidémie montante d’obésités morbides, la qualité de l’image est dégradée dans ces cas aux dépens de la résolution latérale. Cette altération a longtemps été rattachée à l’épaisseur tissulaire à traverser. Il est connu que la vitesse de propagation des ultrasons dans la graisse est de l’ordre de 1450 m/s. L’AIXPLORER est le seul échographe qui permet de moduler ce paramètre vitesse. S’il s’avère qu’une vitesse plus lente améliore l’image chez l’obèse. Ce FAIT MARQUANT devra faire repenser toutes les normes industrielles de construction de l’image.
A partir de ces données, nous souhaitons travailler à l’élaboration d’un score s’appuyant sur la détermination objective des éléments qui confèrent à une image échographique une qualité permettant son exploitation en pratique médicale.

Par ailleurs, le foetus et une partie de l’utérus ne sont pas accessibles aux techniques d’élastographie classiques par contrainte qui nécessitent un contact direct sonde/tissu. L’AIXPLORER dispose de l’onde de cisaillement où un front d’onde concentré mais peu énergétique crée un ébranlement du tissu exploré. Nous sommes actuellement dans la phase d’évaluation du risque « a priori » de cette technique chez le foetus.
Enfin nous sommes en train de mettre en place avec l’équipe de radiologie une évaluation d’une stratégie globale de prise en charge du foetus mort-né en comparant la qualité du conseil génétique obtenu chez les foetus ayant été autopsiés versus ceux ayant eu une IRM. Cette étude vise à comparer une stratégie invasive vs non invasive dans un contexte où le nombre d’anatomo-pathologistes formés à l’autopsie foetale diminue et où le refus d’autopsie par les familles augmente.


L’axe Environnement, Milieu et mode de vie


Identification de la précarité
- Validation d’un score de précarité applicable à la femme enceinte
- Evaluation de l’impact de la précarité sur le suivi et le devenir des grossesses en milieu rural


Addictions et grossesse
Evaluation de l’effet des conduites addictives sure le devenir périnatal (PHRC CAFE).
Evaluation des politiques de sevrage tabagique pendant la grossesse.
Mise au point d’application internet/mobile pour l’aide au sevrage tabagique et la réduction de consommation d’alcool


• Environnement industriel
Suivi de l’évolution des conséquences pour la santé de la mère et de l’enfant de l’exposition chronique à différents polluants (pesticides, radio-éléments dont le césium 137, autres polluants industriels,…) dans la région d’Ivankiv. Ce projet est le complément du programme sur l’évolution des pratiques en périnatalité et petite enfance en Ukraine précédemment vu.

• Contaminants environnementaux et évaluation du risque sanitaire pour le foetus et le jeune enfant

- Exposition in utero aux phtalates et impact sur les indicateurs de santé périnatale : investigations épidémiologiques afin de préciser l’exposition potentielle aux phtalates et à leurs produits de substitution des femmes enceintes via les dispositifs médicaux et via les produits d’hygiène corporelle.

- Exposition in utero à l’arsenic hydrique et diabéte gestationnel en Auvergne

- Pratique d’une activité aquatique régulière en piscine et risque de bronchiolite chez les bébés nageurs

 

Responsables

Responsable Didier LEMERY Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. +33 4 7375 0173