Langues

Laboratoire de recherche

UMR 6602 - UCA/CNRS/SIGMA

Bioprocédés : Propriétés, Interfaces, Ecoulement (BPIE)

Présentation

Ce thème porte sur la modélisation de propriétés d’équilibre et de transport, la caractérisation et la simulation de l’influence du couplage entre l’hydrodynamique, les transferts de matière et de chaleur dans les procédés mettant en jeu des biosystèmes homogènes, pseudo-homogènes ou polyphasiques (suspensions, émulsions, bulles dispersées) pouvant présenter une rhéologie complexe.

 Dans le cadre d’une approche multi-échelles, les travaux menés :

  • Comportent une partie spécifique sur la modélisation des propriétés thermodynamiques et thermochimiques d’équilibre des milieux biologiques et alimentaires (activités, propriétés de formation, propriétés d’équilibre entre phases, etc.) en utilisant des approches prédictives pour des milieux complexes ;
  • Impliquent la mesure des propriétés de transport (rhéologiques, interfaciales, etc.) et de grandeurs caractéristiques du mélange, de l’écoulement et des transferts de masse, quantité de mouvement et chaleur (temps de mélange, cisaillement local ou moyen, échelles spatiales et temporelles de Kolmogorov, coefficients de transfert dans les milieux réels, etc.) ;
  • Impliquent le développement de métrologies de mesure des différentes propriétés macroscopiques ou microscopiques étudiées (PIV, PLIF, analyse d’images, propriétés physicochimiques, propriétés fonctionnelles, etc.) ;
  • Nécessitent l’utilisation (voire le développement) d’outils de simulation dans différents langages (CFD, Matlab, Macro Excel, Simulateur PROSIM, réseaux de neurones, etc.) ;
  • Utilisent différentes sciences pour l’ingénieur (mécanique des fluides, thermodynamique appliquée, mécanique quantique, etc.).

 

Les applications des travaux sont nombreuses et portent sur des domaines différents :

  • Bioréacteurs : caractérisation des propriétés locales par mesure ou simulation (hydrodynamiques, pH, potentiel redox, etc.) comme point de départ des analyses thermocinétiques du fonctionnement du métabolisme à l’échelle du bioréacteur en utilisant le concept d’usine cellulaire ;
  • Procédés de déconstruction de la biomasse, en particulier les procédés physicochimiques utilisant des solvants sous pression et en température ;
  • Procédés électrochimiques : électrocoagulation pour la récolte de microalgues, et le traitement des eaux, des digestats ou de l’eau de mer ;
  • Procédés de foisonnement / émulsification dans le domaine de l’alimentaire (éventuellement dans le cadre de la valorisation de co-produits) ou non-alimentaire (matériaux macroporeux);
  • Microbiologie prévisionnelle et contrôle / commande du pilotage de procédés alimentaires et de bioréacteurs.

 

Principaux acteurs de la thématique

A. LEBERT (PR, UCA, CNU 62) - Animateur BPIE
F. AUDONNET (MCF, HDR, UCA, CNU 62)
C-G. DUSSAP (PR , UCA , CNU 62)
J-P. FONTAINE (PR,UCA,CNU 62)
A. MARCATI (MCF, SIGMA, CNU 62)
C. VIAL (PR, UCA, CNU 62)